On a imprimé des poneys !

Bonjour à tous amis poneys, et bienvenue dans cet article au titre, j’espère mystérieux, ou au moins attirant. En effet dans cet article de retour des vacances (car vous l’avez peut-être remarqué, j’ai été absent quelque temps), j’ai décidé de vous entretenir d’une technologie dont vous avez sûrement au moins entendu parler, l’impression 3D.

IMG_4721_preview_featured

En avez vous assez de payer vos figurines trop chères ? D’engloutir des sommes folles pour garnir vos étagères ? J’espère que non, car cela compromettrait beaucoup mon rôle de rédacteur spécialisé dans les produits dérivés au sein de ce blog. Disons les choses autrement : souhaiteriez vous avoir sur cette même étagère des figurines dans lesquels vous vous seriez plus investi ? Et bien dans ce cas il existe une solution : les imprimantes 3D !IMG_20150831_180420

Comme son nom l’indique, l’impression 3D est une technique permettant de fabriquer de manière automatisé des objets, le plus souvent en plastique. Il existe plusieurs types d’imprimante 3D, mais je vais uniquement m’attarder sur celle que nous avons utilisé. Plus d’informations sur les imprimantes 3D. La uDelta (photo ci dessus) est un modèle à ALM (Additive Layer Manufacturing), ce qui signifie qu’elle fonctionne similairement à une imprimante jet d’encre classique, mais en ajoutant des couches de matériaux les unes après les autres. C’est le type le plus courant chez les particuliers, tout simplement parce que c’est en général le moins cher. La uDelta a aussi la particulié d’être, une Delta justement. Contrairement à la plupart des imprimantes qui sont carrées et possèdent 3 moteurs sur les trois axes X,Y,Z, celle ci a une base triangulaire, et ses moteurs sont tous disposés verticalement, faisant alors bouger la tête d’impression à l’aide de biellettes. D’après les quelques tests que nous avons déjà fait, l’imprimante fonctionne très bien et a une excellente précision. C’est donc muni de cette merveilleuse machine que j’ai entrepris d’imprimer un magnifique poney. Plus d’information sur la uDelta.

printing1Pour cette première impression, j’ai donc décidé de commencer par le poney que tout le monde adore (ou presque), le poney le plus mignon de tout Equestria : j’ai nommé Fluttershy. La première chose dont vous aurez besoin (en plus de l’imprimante) est donc un fichier 3D adéquat, c’est à dire au format STL. Si vous êtes vous même déjà un adepte de ces logiciels, vous pouvez vous amuser à modéliser vos propres objets. Sinon, vous pouvez comme moi les télécharger sur Internet. La Fluttershy en question a été trouvée ici.printing2

A partir d’ici, tout se fera à partir du logiciel de l’imprimante : il y a en gros deux étapes : le tranchage, très court, qui va créer une liste d’instructions à donner à l’imprimante à partir du modèle 3D, puis l’impression. Ici, on utilisera des supports, puisque l’imprimante ne peut évidemment pas imprimer dans le vide. Les supports en question, visibles sur le logiciel, devront alors être retirés après l’impression.

IMG_20150831_180413Après le tranchage vient donc l’impression en elle même. Le temps nécessaire varie en fonction de la taille de l’objet, de la précision de l’impression et de la présence ou absence des supports. Ici cette petite Fluttershy a tout de même pris une heure à être imprimé, soyez patient donc ! Je précise que la uDelta fonctionne avec deux matériaux différents : l’ABS et le PLA, mais que le premier requiert l’utilisation d’un plateau chauffant. Nous avons donc utilisé un très beau PLA vert émeraude.

IMG_20150831_201015Voila donc l’objet avant le grattage des supports. C’est sans doute la partie la plus fastidieuse. Il faut dire aussi que je ne m’y suis pas pris avec de très bons outils (la pointe de compas c’est moyen voyez vous). Malgré tout, j’ai réussi à obtenir ce résultat final :

IMG_20150831_230716

Bon le grattage des supports n’est pas parfaitement terminé, mais en dehors de ça la pièce rends plutôt bien, preuve que l’imprimante est d’assez bonne qualité. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire si vous voulez imprimer vos propres poneys ! D’ici un prochain article mes amis je vous laisse, et n’oubliez pas : acheter imprimer des poneys c’est bon pour la santé !

Ce contenu a été publié dans Fanmade, Stuff par Vertmo, et marqué avec , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Vertmo

Brony français de 18 ans, programmeur débutant à mes heures et grosse feignasse la plupart du temps, je suis le rédacteur spécialisé dans la catégorie produits dérivés officiels. Sinon je suis aussi un fan de Gravity Falls et de tout un tas de trucs de geeks. N’hésitez pas à m’ajouter sur Skype, ou mon pseudo n’est pas différent d’ici, j’adore rencontrer de nouveaux gens.

Poster un commentaire - Post a comment

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s